Guide hélium

Guide d’utilisation de l’hélium

 

Avec de l'hélium visez haut !

Les ballons à l'hélium sont depuis longtemps plus qu'une simple tendance ! Mariages, anniversaires d'enfants, garden parties, balls de fin d’année. Tout comme leur altitude de vol, les ballons à hélium peuvent également être utilisés à l’infini. Saviez-vous que le mot "hélium" tenait son origine du grec ancien "hélios", qui signifie en français "soleil" ? N'est-ce pas la dénomination parfaite ? Après tout, nous nous approchons toujours plus du soleil avec un ballon rempli d'hélium. Et c'est probablement là que réside leur fascination. Fondamentalement, les ballons attirent toute l'attention, notamment en raison du choix presque infini de formes et de couleurs - les unes plus belles, plus visibles ou plus inhabituelles que les autres.

Mais comment fonctionne exactement le fait que les ballons flottent en permanence dans les airs ? Que dois-je prendre en compte et qu'est-ce que l'hélium finalement ? Nous répondons à vos questions !

Qu'est-ce que l'hélium ?

Quels sont les avertissements de danger et les mesures de sécurité à respecter ?

Quels ballons puis-je remplir d'hélium ?

De combien d'hélium ai-je besoin pour combien de ballons ?

Comment l'hélium pénètre-t-il dans mon ballon ?

A quoi dois-je faire attention lorsque je lâche un ballon dans le ciel ?

 

Qu'est-ce que l'hélium ?

Tout d'abord, un peu de chimie : l'hélium est un élément chimique, à proprement parler un gaz noble, que l'on retrouve également dans le tableau périodique sous le symbole "He". Après l'hydrogène, c'est le deuxième élément le plus commun dans l'univers. Il est plus léger que l'air et peut donc - ce qui est important pour nos ballons bien-aimés - s'accumuler au niveau du plafond. Le gaz n'a ni couleur, ni odeur, ni goût et n'est - très important pour notre santé - pas toxique et non inflammable.

Néanmoins, il est important de faire attention à certaines choses lors de la manipulation de l'hélium : Veuillez lire attentivement les informations de danger et les mesures de sécurité suivantes !

Manipulation de l'hélium : Avertissements de danger et mesures de sécurité

S comme stockage

Conservez la bouteille hors de portée des enfants ! Celle-ci n'est pas un jouet et ne doit être utilisée que par des adultes.
Conservez la bouteille dans un endroit sec et protégez-la des rayons directs du soleil.
Veillez à ce que la bouteille soit toujours bien fermée.
Ne jamais trafiquer la bouteille et/ou son ouverture.
Sortir immédiatement les bouteilles qui fuient à l'extérieur, éliminer le contenu de façon appropriée et assurer une ventilation adéquate.

U comme utilisation
Les bouteilles endommagées ne doivent pas être utilisées.
Utilisez la bouteille exclusivement pour remplir des ballons ; toute utilisation détournée est dangereuse.
Ne pas utiliser la bouteille dans des endroits ou des pièces fermés. N'ouvrez la vanne que sur de grandes surfaces libres.
Fermer la vanne avec précaution après chaque utilisation.
Ne remplissez jamais la bouteille de nouveau, cela pourrait produire des explosions.
L'effet du feu peut faire éclater la bouteille.

E comme élimination
Ne jetez pas la bouteille dans les déchets résiduels, mais dans les déchets plastiques/poubelles jaunes ou apportez-là dans une déchetterie.

S comme santé
Ne jamais inhaler l'hélium ! Le gaz peut changer brièvement votre voix si vous l'inhalez ("Mickey Mouse Effect"). Ceci est dû à la vitesse plus élevée du son par rapport à l'air ; cependant, cela signifie aussi que l'hélium évince l'oxygène et peut donc conduire à l'asphyxie en cas de concentrations élevées.

T comme transport
Veillez toujours à ce que la vanne de la bouteille soit fermée hermétiquement et fermement, et qu’elle soit également équipé d'une protection de vanne appropriée.

Veillez à ce que la bouteille ne glisse pas ou ne tombe pas pendant le transport.

Si possible, transportez la bouteille dans un véhicule dont l'espace de chargement est séparé de la cabine du conducteur ; assurez une ventilation adéquate.

Quels ballons puis-je remplir d'hélium ?

Il existe de nombreuses sortes de ballons. Certains ne peuvent être rempli qu’avec de l’air, d’autres peuvent être rempli avec de l’hélium. Cela dépend de la matière du ballon. Par conséquent : faites bien attention à l’achat de vos ballons que ceux-ci soient bien adaptés à un gonflage à l’hélium. Si votre ballon peut être gonflé à l’hélium, il portera la note “adapté à l’hélium”. Si ce n’est pas le cas, ne remplissez votre ballon qu’avec de l’air.

N’oubliez pas que le terme "ballon" est souvent utilisé comme terme générique pour différents types de ballons :

Ballons en aluminium

Comme leur nom l'indique, les ballons en aluminium sont fabriqués en aluminium. Bien qu'ils puissent également être remplis d'air, ils sont essentiellement produits pour le remplissage à l'hélium. Le but de l’aluminium est de garder l'hélium le plus longtemps possible : En raison de sa structure atomique, l'hélium peut facilement s'échapper du ballon ; la couche métallique des ballons en aluminium l'en empêche et le laisse flotter plus longtemps. Cependant, la lumière directe du soleil doit être évitée : le gaz se chauffe, se dilate et fait éclater le ballon. En effet, le matériau du ballon en aluminium n'est pas extensible.

Ballons en latex

Ici aussi, le nom dérive du matériau. On les appelle aussi ballons en caoutchouc en raison de la consistance caoutchouteuse du latex. Ils peuvent être remplis d'air ou d'hélium. Cependant, pour un gonflage à l'hélium, les ballons en latex doivent avoir un diamètre d'au moins 25 cm, d'une part, et d'autre part, une consistance de latex de bonne qualité. Dans les magasins discount, vous trouverez souvent des ballons en latex bon marché, mais de composition chimique inférieure ; veuillez les gonfler uniquement avec une pompe - ceci est souvent noté sur l’emballage à titre indicatif. Contrairement aux ballons en aluminium, les ballons en latex sont extensibles, mais cela signifie aussi que la structure du latex est relativement poreuse et que le gaz peut s'échapper plus rapidement.

Cette classification générale peut maintenant être décomposée en ballons formant des personnages, ballons géants, ballons en forme de coeurs, etc., composés soit d'aluminium, soit de latex et tous avec différentes adaptations à l’'hélium. C'est pourquoi, encore une fois, le conseil : lors de l'achat d'un ballon, veillez à ce qu'il puisse être rempli d'hélium sans aucun doute.

Combien d'hélium pour combien de ballons ?

Maintenant que vous en savez plus sur l'hélium, les précautions à prendre et les différents ballons, la question est : Quelle quantité d'hélium doit contenir mon ballon ? Pour cette question, nous vous avons préparé un tableau. Il n'offre qu'une orientation approximative ; lors de l'utilisation de l'hélium, il peut bien sûr y avoir des déviations. La quantité d'hélium dépend essentiellement du matériau du ballon, de sa forme et du fabricant. Les valeurs suivantes se réfèrent à un ballon rond en latex.

Ballons ronds en latex

Diamètre du ballon en centimètre

Quantité de gaz à ballon en litre

20

4

25

9

28

13

30

16

33

22

35

26

40

36

45

48

50

66

60

120

75

230

80

280

100

550

Vos produits à hélium de party.fr

Malheureusement, nous ne pouvons pas expédier de bidons ou de bouteilles d'hélium en France pour le moment, c'est pourquoi vous ne trouverez aucun de ces produits sur notre site Web. Veuillez vérifier à nouveau dans quelques semaines, nous nous efforçons de régler cette question au plus vite.

Comment l'hélium pénètre-t-il dans mon ballon ?

Dernière étape : remplir le ballon d’hélium ! Nous avons créé un petit guide étape par étape pour que vous puissiez remplir vos ballons d'hélium rapidement et en toute sécurité. Respectez toujours les avertissements de danger et les mesures de sécurité que vous trouverez dans l'article ci-dessus !

1. Placez la bouteille d'hélium sur une surface solide.

2. Retirez la vanne de remplissage de l'emballage et la visser sur la bouteille d'hélium.

3. Tirez le col du ballon sur les supports de remplissage de la valve et ouvrez la bouteille.

4. Fermez le ballon rempli avec un nœud ou utilisez des fermetures fixes.

 

Vidéo : Remplissage de ballons en latex avec de l'hélium

 

Vidéo Remplissage de ballons en aluminium avec de l'hélium

 

Vidéo : Remplissage de ballons Airwalker avec de l'hélium

Une autre aide lors du remplissage à l'hélium est cette valve de remplissage, avec laquelle vous pouvez économiser environ 40 % d'hélium.

Et un autre conseil important : regardez toujours toutes les instructions d'utilisation, telles que celles pour l'hélium, les ballons ou la fermeture fixe ! Les produits diffèrent d'un fabricant à l'autre et, par conséquent, d'une application à l'autre - jouez donc toujours la carte de la sécurité.

Conseil : Si vous attachez un ruban à votre ballon en aluminium, faites attention à ne pas ficeler la valve. Il y a une ligne sur la plupart des ballons pour vous indiquer où attacher votre ruban. La valve est en quelque sorte une “valve à sens unique”, c’est à dire que l’air ou l’hélium peut y entrer, mais ne peut pas en ressortir (comme pour la plupart des matelas gonflables). Ainsi, si la valve reste libre, vous pouvez facilement re-remplir votre ballon, lorsqu’il commence à perdre de l’hélium. Vous pouvez également re-remplir votre ballon avec de l’air, en utilisant une simple pompe à air (par exemple une pompe à ballon). Pour ce faire, introduisez prudemment l’éguille ou l’embout de votre pompe dans la valve et gonfler votre ballon. S'il reste suffisamment d’hélium dans votre ballon, cela suffira à le faire flotter de nouveau.

 

A quoi dois-je faire attention lorsque je lâche un ballon dans le ciel ?

Souvent, nous voyons des images de ballons grimper vers le ciel en grand nombre ou grimper vers les endroits les plus fous. Mais ce qui est beau n'est pas toujours légal, parce que : les ballons ne doivent pas être lâchés simplement comme ça. Dans le pire des cas, ils peuvent même entraver le trafic aérien, c’est pourquoi nous vous expliquerons ce qui est permis, ce qui ne l'est pas et ce que vous devez prendre en considération lorsque vous planifiez un lâché de ballons.

Lâcher un ballon dans le ciel peut coûter cher ! Nous voyons constamment des photos de mariages magnifiques. Les invités écrivent leurs félicitations préférées sur une carte et l'accrochent à un ballon. Après un signal de départ, tout le monde lâche ses ballons remplis d'hélium en même temps, pendant qu’une chanson émouvante choisie par le couple de mariés passe en arrière-plan. Tout le monde regarde le ciel où les ballons se répandent. Chacun à les larmes aux yeux tellement ce spectacle est beau à regarder….

Et soudain, le policier appelle. La musique s’arrête. Plus d'émotions - ça va coûter cher ! Parce que ce que beaucoup ne savent pas : lâcher des ballons à hélium dans le ciel nécessite dans de nombreux cas une autorisation.

Lâché de ballons sans autorisation

En principe, le lâché de ballons à hélium est également possible sans autorisation, car l'hélium est un gaz ininflammable. Cependant, et selon nos connaissances (notez bien que nous ne sommes pas une autorité délégante), il y a tout de même certaines choses à considérer et à respecter, pour rester dans les normes conformes du lâché de ballons sans autorisation:

-  Vous ne devez jamais lâcher plus de 500 ballons !

-  Aucun objet dur ne doit être attaché aux ballons que vous allez lâcher !

-  Les ballons ne doivent pas être attachés ensemble lors de leur ascension !

-  Ne laissez jamais les ballons voler près des aéroports ! Dans le jargon technique, on parle d’“espace aérien protégé" ou de “CTR”. Cette zone de contrôle se trouve dans les aéroports nationaux et régionaux, ainsi que sur les terrains d'aviation à vocation militaire !

Lâché de ballons avec autorisation obligatoire

Si vous ne pouvez pas respecter un ou plusieurs des 4 points en raison de votre emplacement, du nombre de vos invités ou d'autres raisons, il y a toujours une solution ! Vous pouvez obtenir un permis pour l'ascension des ballons. Il faut en faire la demande auprès de la mairie ou préfecture au minimum 1 mois à l’avance, laquelle se charge des démarches nécessaires, notamment d’informer les services de l’aviation.

Nous vous recommandons vivement de bien vous informer avant d’organiser un lancé de ballon.

Attention avec les lanternes célestes !

Tout comme pour les ballons, si vous prévoyez un lâché de lanternes célestes (skylanternes, lanternes chinoises, etc…), il faudra également remplir une déclaration auprès de la préfecture ou de la mairie.
Il est très important de bien vous informer et de bien choisir l’emplacement de votre lâché de lanterne. Celles-ci, en plus de représenter un danger potentiel pour le trafic aérien et les animaux, peuvent également causer de graves incendies.
Soyez donc prudents, informez-vous et suivez correctement les consignes de sécurités. 

Bien que les informations précédentes aient été recherchées avec soin, celles-ci ne doivent en aucun cas être vos seules sources d’informations. Chaque région, département et chaque pays ont leur propres réglementations. Il est impératif de vous renseigner auprès de la préfecture.

 

Il est à présent temps de passer à la phase pratique !

Maintenant vous savez ce qu'est l'hélium  ✓

Maintenant vous savez à quoi vous devez faire attention lorsque vous utilisez de l'hélium  ✓

Maintenant vous savez à quoi vous devez faire attention lorsque vous choisissez vos  ballons ✓

Et maintenant vous savez combien d'hélium doit se retrouver dans votre ballon  ✓

 

Derniers articles consultés